valeur-horloge-coucou

L’histoire de l’horloge coucou ou pendule de la Forêt noire

évaluation-horloge-coucou

L’horloge coucou de la Forêt Noire

C’est vers 1640, en Allemagne, que la première horloge de la Forêt Noire fut créée. À cette époque, les horloges étaient très rudimentaires : les mécanismes étaient en bois et elles n’avaient qu’une seule aiguille, procurant une fiabilité plutôt aléatoire. Fabriquées par les gens de la montagne qui n’avaient pas de terre et qui travaillaient chez d’autres fermiers l’été;  la conception et la vente d’horloges permettait de survivre pendant les longs mois d’hiver.

Rapidement, les pendules de la Forêt Noire évoluent : on voit apparaître l’aiguille des minutes, les cadrans changent et sont fait de bois peint ou en verre, Ces horloges son très vite réputées dans le monde entier pour leur solidité et leur prix abordable.

La première horloge à coucou fut construite par Franz Anton Ketterer, près de Triberg, en Forêt Noire. Ketterer réussit le premier à imiter dans une horloge le chant naturel du coucou au moyen de 2 soufflets dont chacun produit un son différent. Au départ, il voulait imiter le chant du coq mais n’y parvenant pas, il s’est inspiré des orgues d’églises.

Faisant preuve de génie inventif, d’habileté et de dextérité, les habitants passent leurs mois d’hiver à concevoir des horloges coucou richement décorées de sculptures en bois les plus diverses : feuillage avec fruits, animaux de la forêt, scènes de chasse, étables avec coucou dans le grenier et aussi des chalets de toutes tailles accompagnés de nouvelles animations : danseurs, animaux, roue de moulin, bûcheron, dame sonnant la cloche…Toute cette variété a contribué au succès de cette pendule qui est devenue le symbole de la Forêt Noire. Elle est bien plus qu’un souvenir car elle a grandement contribué au développement de la région.

L’état du marché des coucous de nos jours

Aujourd’hui, certaines de ces pendules ont une valeur très appréciable.  Les véritables pendules à coucou de la Forêt Noire représentant la culture de la région sont reconnaissables par leurs boîtiers sculptés et façonnés à la main. (Plutôt que ceux provenant de la Suisse).

Aussi, le nom du fabricant doit être visible à un endroit du boîtier ou apposé sur une ou plusieurs parties du mécanisme intérieur.

Certaines de ces pendules jouent même des mélodies. Plus leur répertoire est varié, plus elles ont de la valeur. Comment savoir si votre pendule coucou est musicale ? Il suffit de compter les poids en suspension au bas de la pendule. Les coucous musicaux comportent 3 poids, généralement en forme de pomme de pin.

Ensuite, vérifiez le mécanisme. Les  modèles 8 jours ont généralement plus de valeur que les modèles 1 jour qui nécessitent une intervention chaque jour. Les collecteurs cherchent également des mécanismes fonctionnels.  Puis, vous observerez deux types de mouvements pour ce type de pendule : celles à mouvement mécanique ont plus de valeur que celle à mouvement de quartz.

La valeur d’une pendule à coucou réside en grande partie dans sa qualité, qui peut être déterminée en fonction des matériaux utilisés. Souvent en bois de tilleul, elles comportent des fissures ou des parties manquantes.

Vous désirez évaluer votre horloge? Les experts d’Évolia Transition peuvent vous assister! Contactez-nous au 514-647-5001!

Comment faire l’inventaire des biens meubles

L’achat d’items de collection en cas de crise économique

La valeur d’une collection de pierres précieuses

La taxidermie

La valeur marchande de l’argenterie

La valeur d’une poupée Barbie

L’art contemporain : période artistique