La valeur de remplacement d’un bien

Évaluation pour assurance: Valeur à neuf ou dépréciation du prix d’un bien…ce qu’il faut savoir pour éviter les mauvaises surprises

Il arrive fréquemment que des clients nous consultent afin que nous réalisions un inventaire de leurs biens meubles pour leur assureur. Lorsque nous leur posons la questions: Avez-vous besoin de connaître la valeur à neuf de vos biens meubles ou du prix avec dépréciation, plusieurs ne savent quoi nous répondre. Il faut savoir que les deux possibilités existent et qu’il est important de vérifier avec son assureur de quel type de couverture vous bénéficiez afin d’éviter d’avoir une mauvaise surprise lors d’une réclamation.

Dans un premier temps, il faut comprendre la différence entre les deux termes. Dans le cas d’une valeur à neuf, il s’agit du montant que vous devrez débourser pour obtenir un objet similaire dans un temps limité incluant les frais s’il y en a (taxes, transport, etc.). Si l’objet n’est plus fabriqué, l’évaluateur en biens meubles devra se référer à un objet similaire. En ce qui concerne la valeur avec dépréciation, il s’agit de vérifier le coût du bien au moment de l’évaluation ou le jour du sinistre. Il existe plusieurs façons de calculer la dépréciation d’un bien et certaines règles précises existent. De plus, chaque assureur possède sa propre chartre de dépréciation et chaque item a une durée de vie différente ce qui rend l’évaluation parfois difficile. Par exemple, après un an, un gros électroménager ne vaut plus que 85% de sa valeur d’achat alors que pour les CD, disques et jeux vidéos, ils ne vaudront plus que 60% de leur valeur après la même période.

Il est primordial que le rapport d’évaluation soit le plus complet possible incluant photos, dimensions, descriptions précises et condition de l’item afin de bénéficier d’un remboursement plus rapide en cas de sinistre. Si le bien a été endommagé, vous pouvez vous référer à un expert en sinistre ou en nettoyage après sinistre.

Étant donné que le montant entre la valeur de remplacement et la valeur après dépréciation peut grandement différer, il est primordial de vérifier celle dont vous bénéficiez dans votre police d’assurance. Cela vous évitera une mauvaise surprise en cas de réclamation.