L’histoire et la valeur du verre de Murano

valeur-verre-Murano

Comment reconnaître du verre de Murano

C’est en 1291 que l’histoire du verre de Murano a débutée. En effet, c’est à partir de cette date, que le maire de la ville a ordonné de transférer toutes les souffleries de verre sur l’île de Murano afin d’éviter le risque d’incendie. Depuis lors, la beauté du verre de Murano est reconnue partout dans le monde. Plusieurs éléments peuvent vous aider à identifier le verre de Murano dont un certificat d’authenticité, une signature ou en effectuant quelques recherches dans des catalogues spécialisés. Voici quelques trucs:

  1. Présence d’une étiquette ou d’un tampon. Si vous remarquez la présence d’une étiquette ou d’une marque «Made in Italy», il est presque certain que ce ne soit pas du verre de Murano. Il s’agit probablement d’un objet décoratif destiné aux touristes fabriqué en Italie mais pas spécifiquement à Murano. Même chose si vous remarquez une marque mentionnant «Made In Murano» puisqu’aucun artisan n’utilise cette inscription. Le marché de la contrefaçon est important étant donné la valeur élevée de certaines pièces. Plusieurs morceaux fabriqués en Chine sont revendus comme étant en verre de Murano. Une autre étiquette dont il faut se méfier est «Murano glass». Cherchez plutôt la signature de l’artisan. La plupart des grands noms signent leurs pièces puisqu’ils en sont très fières. Parmi les grands maîtres on retrouve: Alfredo Barbini, Archimède Seguso, Carlo Moretti. Même si la pièce est signée, il faut s’assurer que celle-ci est bonne et non ajoutée pour être vendue à meilleur prix.
  2. Si l’objet est récent, il devrait être accompagné d’un certificat d’authenticité mentionnant l’atelier. Si l’objet a été fabriqué avant 1980, il ne disposera pas de certificat. Ce petit truc pourra vous aider si vous désirez acheter une sculpture moderne.
  3. Tous le monde a déjà vu les fabuleux presse-papiers et les aquariums en verre de Murano. Ce sont là les deux objets les plus contrefaits dont il faut absolument se méfier. Vendus comme du verre de Murano, ils sont fabriqués ailleurs.
  4. Prenez l’objet dans vos mains pour vérifier comment la lumière pénètre dans le verre. S’agit-il d’une peinture ou d’une véritable couleur? Apprenez-en plus sur la technique pour mieux comprendre et analyser l’objet que vous avez dans les mains.
  5. Si deux sculptures sont parfaitement identiques, il s’agit de fausses. Étant donné qu’il s’agit d’un travail artisanal, il est impossible que deux pièces soient totalement identiques.

La valeur du verre de Murano

Bien que certaines pièces signées par de grands artisans peuvent valoir quelques milliers de dollars sur le marché secondaire, la plupart des sculptures ont une valeur assez faible. En effet, l’intérêt de la nouvelle génération pour ce type d’objet est assez faible pour l’instant. Les milléniaux ont peu d’intérêt pour les objets de collection puisque selon eux, il s’agit d’un ramasse poussières! Si vous désirez revendre ce type d’objets, ne soyez pas surpris si l’on vous offre 20$-30$ ou 75$.

Vous désirez faire évaluer votre verre de Murano? Contactez-nous!

Accueil

Les milléniaux et les antiquités

Jeux et jouets : valeur sentimentale ou valeur marchande?

La valeur des stylos de collection

Louis Vuitton et sa collection de malles de voyage

Le service d’évaluation à domicile

Les tendances décorations à explorer

Inventaire et évaluation de biens et meubles