Investir dans les oeuvres d’art

Voici un article très intéressant sur l’investissement dans les œuvres d’art (en anglais uniquement) 

(traduction libre) Acheter l’oeuvre d’un jeune artiste peut être un investissement intéressant à long terme. Par contre, prédire quel artiste prendra de la valeur est très difficile voire impossible. La réalité: la plupart des œuvres d’art ne prendront pas de valeur même au contraire.

Évidemment, il existe quelques exceptions. Par exemple, les collectionneurs des premières œuvres de Francis Bacon qui ont achetés dans les années 60 des tableaux pour quelques livres ou les œuvres de Jean-Michel Basquiat pour quelques milliers de dollars dans les années 80. Ces collectionneurs ont vu leur investissement exploser puisque certaines de ces mêmes œuvres se vendent quelques millions de dollars.

Mais il s’agit d’exceptions. Le marché de l’art ressemble beaucoup à la bourse. Certaines toiles peuvent augmenter alors que d’autres vont baisser. L’Art n’a pas de valeur intrinsèque et le prix d’un tableau ou d’une sculpture est simplement le reflet de ce qu’un acheteur est prêt à payer pour l’obtenir à un moment donné.

Les goûts changent et peu d’artistes peuvent se vanter de vivre uniquement de leur art et que leurs œuvres deviennent assez populaires pour être considérées comme un bon investissement.

Voici quelques conseils sur quoi regarder lorsque l’on achète une œuvre d’art:

Rory Guthrie, directrice de Veres art auctioneers:

Ne jamais acheter une œuvre moyenne en se basant uniquement sur la réputation d’un artiste.  Un mauvais tableau restera toujours un mauvais tableau peu importe qui l’a peint alors qu’une pièce de qualité trouvera toujours preneur.

Le présentation est très importante. Un bon cadre, un bon nettoyage peuvent faire la différence alors qu’un bon restaurateur peut ramener un tableau à la vie. Ce genre de petits extras peuvent faire la différence au moment de la vente.

Pour bien connaître une œuvre d’art, on doit la toucher, la sentir et regarder au dos. On apprend souvent plus sur le tableau en regardant l’arrière plutôt que le devant. Il faut aussi se fier à son instinct. Si on aime le tableau et qu’il nous parle, cela est bon signe.

Adelle Hughes, directrice associée chez Whyte’s Auctioneers

Cultivez vos goûts, faites des choix mais faites vous confiance. Si vous avez besoin de conseils de professionnels, n’hésitez pas à demander. Lorsque vous désirez acheter une œuvre d’art demandez-vous: Est-ce un tableau représentatif du travail de l’artiste? Quelle est la condition? Devrais-je dépenser de l’argent pour un cadre? Ou vais-je l’accrocher? Les investisseurs doivent penser à long terme. Achetez le mieux que vous pouvez selon votre budget plutôt que plusieurs œuvres moyennes.

Morgan O’Driscoll, commissaire-priseur, Skibbereen, Co Cork
“Si vous achetez dans un but de faire de l’Argent, méfiez-vous des beaux discours de galeristes et du fait que certaines œuvres soient toutes vendues. Cela n’est pas une garantie que les œuvres seront toujours en demande dans le futur. Si vous désirez mettre sur pied une collection, gardez un œil sur les résultats de vente aux enchères qui sont d’excellents guides de ce qui est bons et moins bons d’acheter.

James Gorry, restaurateur et marchand d’art, The Gorry Gallery
“Je crois à l’esthétisme de la collection plutôt qu’à l’investissement. Achetez doit vous rendre heureux. Les œuvres de grandes qualités passeront plus facilement à travers les années.

Une œuvre en bonne condition est essentielle ainsi que le cadre original.

Penny Day, directrice, Bonhams
“C’est toujours mieux d’acheter la meilleure oeuvre disponible selon votre budget plutôt que 10 oeuvres moyennes. Les grands noms vont continuer à garder leur valeur. Plus les artistes sont reconnus à l’échelle internationale et plus sa valeur va augmenter. Ne passez pas votre temps devant un ordinateur à vérifier les sites de vente et les galeries d’art. Rendez-vous directement en salle et en galerie pour voir les œuvres avec vos yeux. Il n’y a pas de meilleur moyen d’apprendre et de voir les qualités d’un tableau. ”

Charlie Minter, Sotheby’s, London
“Il n’y a aucun meilleur endroit que le monde des enchères; acheter implique des émotions et un investissement monétaire. C’est rarement un ou l’autre. Je crois qu’il est important d’acheter ce que vous aimez en premier mais aussi de connaître de ce que vous achetez. Est-ce une œuvre représentative du travail de l’artiste? Est-ce que le prix est convenable? Comment se porte le marché de l’art? Je suggère de participer aux ventes aux enchères, de visiter les galeries, de parler aux experts et de découvrir nos goûts et nos intérêts. Plus vous vous renseignez sur le sujet plus vous serez gagnant en bout de ligne et il n’y a rien de mieux que le plaisir de posséder sa propre œuvre d’art.

David Britton, directeur de Adam’s

“Lisez sur ce qui vous intéresse avant de débuter votre collection. Il existe maintenant plusieurs sources de renseignements pour vous aider. Essayez de voir le plus d’œuvres d’art possible pour vous aider à déterminer vos goûts. La visite des galeries est habituellement gratuite. Visitez également les musées.  Donnez vos noms aux maisons de vente aux enchères afin d’être sur leur liste d’envoi. Vous pourrez recevoir leur catalogue ou voir les œuvres en ligne. Rendez-vous à l’exposition qui précède la vente afin de voir les œuvres et de discuter avec les experts.”

Christopher Mason, spécialistee en sculpture, Sotheby’s
“Ma spécialité est la sculpture de marbre. L’élément clé que l’on doit regarder dans une sculpture et la surface. Est-elle originale ou a-t-elle été retravaillée?  Un marbre dont la surface n’a pas été touché et dont la patine est intéressante gardera sa valeur.

Bill Canning, directeur, Kilkenny Fine Art
La plupart des oeuvres d’art contemporaines sont abstraites et ne racontent pas d’histoire. De nos jours, le style Victorien est sous-évalué puisqu’il n’est plus à la mode depuis les années quatre-vingt dix. Mais je suis certain que ce style reviendra à la mode et que les prix remonteront au cours des prochaines années.  J’en suis persuadé puisque ce type d’art a passé à travers les époques. Les artistes avaient de grand talent et leurs œuvres racontaient une histoire. L’art Victorien est généralement évalué selon trois critères – le sujet, la qualité du tableau et le plus important, le cadre. Si un seul de ces critères est manquant ou de moindre qualité, il ne faut pas acheter. Parfois, vous pourrez trouver un très tableau, très bien peint mais dans un horrible cadre et même si vous êtes tentés de l’acheter…résistez!

John de Vere White, Veres art auctioneers
“Vous devez être enthousiaste et préparer pour réaliser un bon travail. Je dis toujours: qualité plutôt que quantité.  »

Patrick Meade, Bonhams
“Une fois que vous débuterez votre collection, ne vendez jamais la première oeuvre que vous avez acheter. Elle vous rappellera toujours vos débuts. Demandez des conseils et utilisez les outils disponibles tels qu’internet pour faire vos recherches.

Ne soyez pas effrayer de faire des erreurs parce que vous en ferez. Privilégier la meilleure œuvre d’un artiste moins connu plutôt qu’une œuvre moyenne d’un artiste connu. N’achetez pas simplement parce que ce n’est pas cher. N’achetez pas simplement des noms puisque tous le monde le fait. Essayez d’être différents.