Évaluation-art-asiatique

L’évaluation de l’art asiatique : une tâche difficile même pour un expert

Évaluation-art-asiatique

L’estimation de l’art asiatique n’est pas facile même pour un évaluateur

Cet article présente tout ce que vous devez savoir sur le marché actuel de l’art asiatique, la présence de faux et le marché des pièces en ivoire et enfin quelques trucs pour savoir si votre objet peut être intéressant pour les collectionneurs et qui contacter pour une évaluation juste et représentative du marché de vos objets et antiquités asiatiques.

Les objets d’art asiatique les plus en demande et constat actuel du marché

Au cours des dernières années, plusieurs objets d’art asiatique ont fracassés des records de prix dans différentes maisons de vente aux enchères et ce, partout sur la planète. Des vases très anciens se vendant 70 millions de dollars américains jusqu’aux colliers et bracelets en jade se vendant plusieurs milliers de dollars. Bref, l’art asiatique se vend bien et les acheteurs chinois sont particulièrement actifs. Ce phénomène s’explique entre autre, par l’utilisation de l’art comme placement par plusieurs millionnaires chinois. Bien que l’on note une certaine baisse de prix dans les résultats des dernières années, l’intérêt pour ce type de biens et surtout pour les pièces exceptionnelles est toujours bien présent même à Montréal.

Les objets les plus recherchés sont évidemment les plus rares et les plus anciens. On parle ici d’items de plus de 200 ans. Il faut aussi savoir que les collectionneurs sont généralement moins intéressés par les objets fabriqués pour les européens à la fin du XIXe siècle ou au début du XXe siècle. Ces objets ayant été créés uniquement pour l’exportationIl existe bien sûr un marché pour ce type de biens mais les prix sont quand même moins impressionnants que les pièces de la même époque destinée pour le marché local.

La présence de faux et le marché de l’ivoire

Encore de nos jours, on retrouve des milliers de reproductions de pièces antiques. Elles n’ont pas toutes été fabriquées dans le but de tromper les acheteurs mais il est important de savoir qu’il existe un marché de plusieurs milliards de dollars de fausses pièces. Par exemple, l’ambre qui est une résine durcie utilisée principalement pour confectionner des bijoux ou des petits objets décoratifs est très en demande lorsqu’on y voit des insectes complets ou des morceaux de feuilles. La valeur pour une pièce présentant ce type d’inclusion est beaucoup plus élevée. Certains faussaires ont donc trouvé le moyen de faire fondre l’ambre pour pouvoir y insérer des morceaux d’insectes ou de feuilles.

Sur beaucoup de d’items, on remarque la présence d’inscriptions ou de signatures. Cet élément doit particulièrement être étudié surtout si ces éléments sont dans la pâte, c’est-à-dire qu’au toucher, on ne sent aucune bosse.

Depuis quelques années, il y a eu un important resserrement au niveau des lois sur la possession et la revente d’objets provenant de la faune et de la flore. Cette règlementation a été mise en place afin d’étouffer le marché de la revente d’objets illicites. Il est, par exemple, impossible d’exporter un objet en ivoire. Certaines maisons de vente aux enchères ont même décidé d’arrêter la vente de pièces en ivoire même si ces objets étaient anciens. Cela a donc particulièrement affecté la valeur de ces éléments puisqu’il devient excessivement difficile de les revendre même si elles ont été acquises de façon honnête et en toute légalité.

Comment évaluer une pièce d’art asiatique?

Il peut parfois s’avérer difficile de débuter une collection d’art oriental si on ne possède aucune connaissance. Il est primordial de faire affaire avec une personne experte qui pourra vous conseiller sur les bons achats à faire mais également pour évaluer les pièces que vous avez. Bien que certains résultats de vente soient spectaculaires, il existe des milliers d’objets de toutes sortes ayant des valeurs oscillant entre 100 et 10 000$ qui trouvent facilement preneur sur le marché secondaire. On parle entre autres de sculptures, de vases, de porcelaines, de bijoux, etc. Mais comment savoir si votre objet à une certaine valeur? Voici quelques questions à se poser:

  • Est-ce que l’objet est signé? Si oui, comment est-il signé? À la main ou s’agit-il plutôt d’une estampe ajoutée tardivement? En touchant avec le doigt vous sentirez tout de suite la différence.
  • Quelle est la condition de l’item? Est-ce qu’il y a présence de craquelures, d’éclats manquants? Est-ce que l’objet a été réparé?
  • Est-ce que l’objet est accompagné de sa boîte d’origine?
  • Où l’objet a-t-il été créé à l’origine?
  • Quelle est la qualité du dessin ou de la décoration? Est-ce un travail réalisé avec minutie ou est-ce que les couleurs ont été ajoutées rapidement?
  • Est-ce que l’objet est complet? Est-ce que le vase venait en paire? Est-ce que la sculpture de l’homme venait avec une épée?

À l’aide d’experts reconnus dans leur domaine, Evolia Transition peut procéder à l’évaluation de votre pièce d’art asiatique ou de votre collection entière. Contactez-nous pour en apprendre d’avantage.

 

Liens utiles:

https://evoliatransition.com/evaluation-evaluateur-oeuvres-dart-pour-succession/

https://evoliatransition.com/antiquites-oeuvres-dart-meubles-usages-quoi-acheter-en-2018/

Le service d’évaluation en ligne